Atelier Culture science et technique - OUVERTURE D'UNE DISCUSSION SUR LE PROJET DE TRAVAIL !!!

Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Vulgarisation à propos du boson de Higgs par Etienne Klein...

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Bonjour à tous,

Un forum spécialisé dans les "sciences et techniques" qui n’accompagnerait pas le profane dans le décryptage du fameux "boson de Higgs" se verrait aussitôt relégué dans l'amateurisme.
Étienne Klein est un physicien français et directeur au CEA. C'est un excellent vulgarisateur des notions difficiles d'accès et d'une compréhension très abstraite voire hermétique:
Cette vidéo datée avant la récente découverte de l'existence du boson de Higgs permet d'entrevoir clairement et facilement les enjeux de ce trait de génie:




et un peu plus d'explications par John Ellis:

Voir le profil de l'utilisateur
De Patrick Banuls :
J'ai écrit "conservatoire du sens", dans mon petit commentaire. Il faut lire "observatoire du sens". Sinon, le sens change, drastiquement !

Dans le mot sens, Xavier Sallantin y met l'évolution de l'univers depuis le Big)bang (dans quel sens il va ?). Il peut être tout à fait intéressant, pour les travaux de l'atelier, de voir comment ce "chercheur de sens" distingue l'ère naturelle de l'ère culturelle. Sa théorie de l'évolution depuis la Big-bang est plus qu'intéressante : comment l'histoire de l'univers est empreint des Temps, Espace et Force (y compris de nos jours), qui sont les trois composantes universelles, au niveau physique (Newton) comme au niveau micro-physque, quantique (les formules d'incertitude d'Heinsenberg). Il pose la question "quel sens émerge de tout ça ?".

Je profite pour continuer mon commentaire sur ce forum.
Je dirai que le monde mondialisé ne changera pas si l'on ne change pas notre regard, et derrière le regard, notre pensée. Il ne suffit plus de faire mieux et plus de la même chose. Les esprits sont plus que saturés par l'emprise actuelle du monde tel qu'il est, surabondant en occident (et le monde s'occidentalise), en informations de toutes sortes. On est trop remplis et nos structures mentales ne suivent pas : elle ne peuvent supporter davantage. Il faut que notre pensée change ses structures, pour se remplir, non pas plus, mais mieux.

Ce que je dis là est probablement assez peu compatible avec cet atelier CST ! Il faudrait ouvrir un autre atelier sur ce thème spécifique, ou alors un sous)groupe de travail. II devrait être complémentaire et coopératif avec le premier ("ago-antagoniste" avec lui, au sens de la "théorie systémique ago-antagoniste" et de ses "stratégies paradoxales" (d'Élie-Bernard-Weil : voir sur internet)). Groupe de travail du genre "Quelle nouvelle pensée pour traverser le mur qu'il y a devant nous ?". Contre lequel on se cogne la tête. Ou alors : "Comment se prendre la tête autrement" ! ou alors "Ce qui ne va pas dans le savoir (officiel, institutionnel) actuel - Quelle voie possible de sortie ?". Cette remarque n'enlève bien sûr rien à la justesse et à la vérité des propos tenus sur ce forum, dans leur variété, leur étendue et leur profondeur.

La proposition de Xavier Sallantin ouvre un nouvel horizon de savoir. Si de plus, on sait faire le vide en soi (comme par exemple dans des moments de méditation), on laisse alors le "boson de Higgs (humain, voire divin ?!)" nous féconder, dans ces moments de vide. Alors on est gagnant, on accède à autre chose, à un nouveau monde, personnel et collectif !! On rayonne autour de soi et les choses peuvent alors changer très vite.

Dominique Oriata Tron, dans ce forum, a écrit des choses qui vont dans ce sens. Il parle d'un "saut évolutif" fait à l'époque des lumières. Je cite : "Le saut évolutif effectué par les philosophes du temps de Voltaire a initié l'humanité à une identité humaine qui dépasse les identités tribales ,ce qui avait été déjà suggéré par Socrate, Jésus, Bouddha, les yoguis siddhas  et Mohamed (Mahomet), et cette identité humaine a imprégné l'identité nationale française au point d'en faire la réputation, le rayonnement culturel mondial de la France n'est pas celui des capétiens ou des mérovingiens."
Il s'agit pour nous aujourd'hui, de faire "un saut quantique culturel", pas de se noyer en cherchant à faire le tri dans la masse des (techno)sciences inféodées au monde financier, oligarchique. Il nous faut changer de religion mentale ! Le logiciel mental actuel ne va plus.

Le travail de Xavier Sallantin, et d'autres "solitaires" comme lui, sont à l'image de Galilée à son époque. Il faut avoir le courage d'y regarder et de promouvoir ces courageux. Il y en a dans tous le domaines du savoir. Boris en a cité quelques uns en ce qui concerne la médecine : ils sont occultés, voire martyrisés (comme le docteur Hamer qui a fait de la prison ; même si certains disent que sa personnalité y a joué... ce qui n'a pas été le cas de Galilée qui a renié (officillement) son travail), martyrisés par l'institution (ici, l'ordre des médecins).

Bon, excusez-moi pour cette nouvelle longueur. C'est seulement pour dire que nous avons notre destin en mains, encore faut-ils que nous ne soyons pas pieds et poings liés... par notre pensée.

Patrick


Voir le profil de l'utilisateur
Bonjour,

Je lis, trois mois après sa publication, ton message avec les deux petites vidéos sur le boson de Higgs. Il semble que la "théorie standard" soit vigoureuse du fait des travaux du LHC qui auraient démontré l'existence du fameux Bosons de Higgs.
En quoi cela peut-il nous concerner au quotidien ?

Pour répondre, on peut regarder les travaux d'un certain Xavier Sallantin, et sa "Théorie de la Numérisation Naturelle" (TNN). Cette homme travaille depuis 50 ans toujours sur le même axe. De l'avis de plusieurs, il a développé une pensée "copernicienne", dans le domaine de l'épistémologie et du sens. Ses propositions peuvent être tout à fait être d'actualité pour répondre à nos enjeux d'époque. Si tant est que l'on croit que nous ayons besoin d'une pensée nouvelle pour penser "le nouveau monde" à venir. Le découverte du boson de Higgs fait beaucoup de bien à sa propre théorie, laquelle a des liens avec le "champ de Higgs".

Bon, ceci dit, il y a un effort à faire pour y aller. Alors, si l’on veut y aller, on peut prendre des skis et juste effleurer ce nouveau champ de pensée, et ne rien y voir : ne pas se massifier par ses apports. On peut aussi choisir des raquettes. Ou alors y aller à pied, ce qui demande bien sûr plus de temps et des efforts. Mais au bout, l'on est heureux d'avoir fait l'effort, au contact de sa nature propre et non avec des artifices. Et l'on est heureux de s'être massifié des apports en cours de route !

Une groupe de scientifiques et philosophes travaille autour de Xavier Sallantin (né au début des années 20). Aller sur le site du "Groupe de Béna", groupebena.org. On peut aussi taper Sallantin sur google.
- Ne pas s'effrayer de la disparité de ce qui peut apparaitre.
- Comprendre que Xavier Sallantin vit à la campagne, à 1.600 m d'altitude, dans un micro-hameau, en Cerdagne (Pyrénées Orientales) dans un "conservatoire du sens". (lire observatoire et non pas «conservatoire», comme je l’ai expliqué dans le message suivant... alors que je n’ai posté ce présent message après le suivant... vous me suivez ?)
- Comprendre aussi que Xavier est un catholique pratiquant, ouvert, qui a pris de la hauteur. Il a, en quelque sorte, pris la suite de ce scientifique (et jésuite), connu à l’époque : Theillard du Chardin. Celui-ci est mort en 1955, et il n’a hélas eu à sa disposition pour travailler, ni l'informatique ni la théorie du Big-bang.

Je n'en dis pas plus, sinon "bon courage, camarade !".

Amicalement,
Patrick

Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum